Sélectionner une page

Comment l’Orient a inspiré les artistes occidentaux ? On vous invite à le découvrir au Musée Marmottan-Monet à travers l’exposition « L’Orient des Peintres ». Celle-ci présente une soixantaine de chefs-d’œuvre réalisés par de nombreux peintres européens qui ont imaginé l’Orient avant de s’y rendre : les marchés, la sensualité des femmes du harem, le bain turc, etc. Une grande passion pour l’Orient qui s’est traduit par de nombreuses œuvres d’art. Alexis Kuperfis, passionné d’art, nous fait découvrir cette exposition.

L’orientalisme entre mythe et réalité

L’orientalisme se définit comme un mouvement artistique fortement présent dans la peinture et la littérature. Ce mouvement date de 1721, il prend son essor de l’intérêt des artistes occidentaux pour l’orient, un monde connu pour certains d’entre eux.

Ensuite, au XIXème siècle et notamment avec la propagation des moyens de transport et l’avènement du bateau à vapeur, de nombreux artistes, écrivains et peintres ont pu se rendre eux-mêmes en Orient, pour découvrir ce monde.  

Entre études ethnographique et fantasme, les œuvres d’art se sont multipliées et les récits de voyages sont ainsi devenus un genre littéraire à part entière, pour illustrer la vision des occidentaux de l’orient.

Harem et Hammam

De tous les thèmes abordés dans la peinture orientaliste, celui des femmes reste le plus connu. Comme le harem était un endroit interdit aux hommes, notamment les hommes étrangers, les artistes peintres occidentaux ont libéré leur imagination, changé leur palette de couleurs et sublimé les motifs pour peindre ce lieu mystérieux.

D’autre part, le bain maure, appelé également bain turc fait aussi partie des thèmes essentiels de l’orientalisme. Les sociétés orientales sont connues depuis le XVIIe siècle par le développement de ce lieu de purification : le hammam.

Il n’y a donc rien d’étonnant que ce sujet ait séduit une multitude de peintres européens du XIXe siècle.

C’est notamment le cas d’Ingres qui s’est inspiré du témoignage de Lady Mary Wortley Montagu à propos du hammam, pour créer des toiles érotiques ou règnent le thème de l’orient, l’arabesque, le harem, le nu et le hammam.

L’exposition « L’Orient des Peintres »

Si certains tableaux ont été le résultat de voyages d’artistes, d’autres oeuvres ont été le résultat d’une grande imagination, comme celles d’Ingres ne s’est jamais rendu en Orient. Il est donc intéressant de voir quelles couleurs et quelles formes ont pris les fantasmes des artistes européens.

Selon Alexis Kuperfis, l’exposition « L’Orient des Peintres » peut être une bonne occasion apprendre à connaître l’Orient tel qu’il est rêvé et imaginé par les occidentaux.

L’exposition fait place nette à des projections, des pièces incontournables, des toiles qui datent du début du 19ème siècle et qui représentent de façon réaliste des scènes observées, des gens rencontrés, etc. Rendez-vous au Musée Marmottan-Monet pour découvrir ces œuvres d’art de près.